Classement des candidats portant le RIC en 2022
Qui sont les candidats véritablement démocrates ?

Les principaux critères utilisés :

  • la qualité et le score du RIC inscrit dans leur programme, d’après les évaluations du Label RIC, le comparatif des propositions de fonctionnement de RIC au regard des attentes des Français ;
  • la crédibilité de la promesse de RIC d’après son positionnement dans le programme, l’existence ou non d’une proposition de loi constitutionnelle précise, les engagements du candidat, le calendrier annoncés pour son instauration et la fréquence des prises de parole pour le RIC.

En savoir plus sur le classement

⚠️ Page en construction !

Cliquez sur les candidats pour accéder aux analyses détaillées.

Constituant Crédibilité Qualité
Clara Egger - Espoir RIC
+++ ★★★
167
(✓) + ★★
136
Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon
(LFI)

+
60+

35

⚠️ Les programmes des candidats à l’élection présidentielle de 2022 ne sont pas tous encore publiés. Ce classement va donc certainement beaucoup évoluer.

Abonnez-vous par mail pour être tenu informé.

 

Candidats favorables au RIC et en cours d’évaluation

Ci-dessous, d’autres candidats à la présidentielle 2022 qui sont favorables au RIC ou qui ont un RIC au programme, mais qui n’ont pas encore fait l’objet d’une évaluation.

Constituant Crédibilité Qualité
Christian Laurut

Christian Laurut
(DD&R)

++ .
.
Alexandre Langlois

Alexandre Langlois
(Refondation)

+ .
.
Luc Laforets

Luc Laforets
(1P6R)

(✓) . .
.
Jean-Frederic Poisson

Jean-Frédéric Poisson
(VIA)

(✓) . .
.
Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan
(DLF)

+ .
.
Georges Kuzmanovic

Georges Kuzmanovic
(République Souveraine)

. .
.
Antoine Waechter

Antoine Waechter
(MEI)

. .
.
Hélène Touy

Hélène Touy
(Parti animaliste)

. .
.
Avatar vide

Philippe Furlan

. .
.

Candidats pour lesquels nous manquons d’information

Les candidats pour lesquels nous n’avons pas assez d’éléments pour l’instant, ou dont les programmes n’ont pas encore été étudiés.

Constituant Crédibilité Qualité
Avatar vide

Fadi Kassem

. .
.
Avatar vide

Claire Tourneret

. .
.
Avatar vide

Anasse Kazib

. .
.
Avatar vide

Antoine Martinez

. .
.
Avatar vide

Régis Ollivier

. .
.
Avatar vide

Philippe Mazuel

. .
.
Avatar vide

Gilles Lazzarini

. .
.
Avatar vide

Gildas Vieira

. .
.
Avatar vide

Éric Fiorile

. .
.

Primaires en cours

Les candidats toujours en cours de sélection dans des primaires, dont on ne connaît pas précisément les programmes.

Constituant Crédibilité Qualité
Avatar vide

?
(Primaire gauche)
Anne Hidalgo ?
Ségolène Royale ?
Stéphane Le Foll
Pierre Larrouturou
Arnaud Montebourg

. . .
.
Avatar vide

?
(Primaire droite)
Xavier Bertrand
Valérie Pécresse
Éric Ciotti
Denis Payre
Michel Barnier
Philippe Juvin ?
David Lisnard ?
Hervé Morin ?
Jean-Christophe Lagarde ?

. . .
.
Avatar vide

?
(Primaire populaire)
Gérard Filoche
Frédéric Amany
Pierre Schwarz
Charlotte Marchandise
Anna Agueb-Porterie

. . .
.

Candidats sans RIC

Pour finir, voici les candidats qui n’ont pas de RIC au programme.
Ceux-ci peuvent être contre le RIC ou juger que ce n’est pas une priorité.

Constituant Crédibilité Qualité
Emmanuel Macron (LREM)

25,5
Yannick Jadot

Yannick Jadot


0
Nathalie Arthaud

Nathalie Arthaud


0
Philippe Poutou

Philippe Poutou


0
Eric Zemmour 2022

Éric Zemmour


0
Jacline Mouraud

Jacline Mouraud


0
Marie Cau

Marie Cau


0
Martin Rocca

Martin Rocca


0
JM 2022

Candidat(e) Inconnu(e)
(JM2022)


0

⚠️ Les programmes des candidats à l’élection présidentielle de 2022 ne sont pas tous encore publiés. Ce classement va donc certainement beaucoup évoluer.

Abonnez-vous par mail pour être tenu informé.

 

Pourquoi ce classement ?

La Convergence des acteurs pour le RIC – composée de divers spécialistes, constitutionnalistes, chercheurs et citoyens – met à disposition ce classement des candidats proposant le RIC à la présidentielle de 2022 afin de permettre à tous de comparer la pertinence et la crédibilité de ces RIC .

Élection après élection, les partis se succèdent et déçoivent les citoyens. Nombreux sont ceux qui souhaitent alors voter pour un candidat avec le RIC à la présidentielle de 2022… Puisqu’aujourd’hui, les candidats qui ne s’engagent pas pour l’instauration du Référendum d’Initiative Citoyenne (ou équivalent) sont anti-démocratiques.

Pourquoi voter pour le RIC en 2022 ?

Le RIC : l’outil démocratique permettant aux citoyens, sans l’intervention des élus.. d’initier des lois nouvelles et de s’opposer à des lois inappropriées ou injustes. Le RIC serait la garantie, quel que soit le candidat qui le porte, que les citoyens puissent voir advenir les décisions politiques qui les importent, sans devoir compter sur les belles promesses. Le RIC serait également la garantie, pour une fois, que le candidat élu suive effectivement leur programme (programme qui a une fâcheuse tendance à passer à la trappe une fois au pouvoir) puisque si le président ne respecte pas ce pour quoi il a été élu, le peuple pourra voter lui-même les décisions qui lui importe. En savoir plus sur le RIC

Vouloir élire un candidat pour le RIC en 2022 est donc plein de bon sens.
Seulement… voter pour le bon candidat portant le RIC n’est pas si simple… 

Attention aux arnaques politiciennes !

Le diable se cache dans les détails : les RIC proposés par les différents candidats pourront-ils vraiment résoudre nos problèmes politiques ?

Voir cette excellente vidéo du youtubeur suisse Pierre-Alain Bruchez
(Docteur en sciences économiques de l’Université de Lausanne)

1. Attention aux propositions de fonctionnement de RIC faussement démocratique qui ne respectent pas les besoins exprimés des Français

  • les propositions de faux RIC (des RIC de façade, qui ne sont pas d’initiative citoyenne, mais d’initiative présidentielle ou encore parlementaire, où les citoyens sont absent ou simples figurants) ;
  • les propositions non-fonctionnelles (avec un nombre de signatures ou un quorum de participation trop élevé, un organe pouvant empêcher le référendum ou dénaturer la proposition initiale, etc.) ;
  • les propositions qui interdisent certains sujets (empêchant les citoyens de prendre des décisions relatives à la finance, l’organisation des pouvoirs publics, les traités, etc.) ;
  • les propositions sans contrôle des campagnes référendaire (permettant aux médias d’influencer les votes par une inégalité des temps de parole, ou une répartition inéquitable des horaires de diffusion) ;
  • les propositions qui ne permettent pas aux citoyens de s’opposer à une loi (RIC qui ne serait pas constituant, ou qui ne permettrait pas de mettre un veto aux travaux parlementaires) ;
  • les propositions de RIC qui laissent les élus annuler la décision des citoyens (avec possibilité pour les parlementaires de prendre immédiatement une décision contraire au résultat du référendum) ;
  • les propositions de lois sur le RIC trompeuses (avec un exposé des motifs mensonger promettant monts et merveilles, mais avec une proposition de loi ne comportant pas les éléments nécessaires).

En bref : attention aux candidats qui proposent des RIC anti-démocratiques, qui auraient pour résultat que les citoyens ne pourraient pas vraiment prendre les décisions qui leur importent… et donc qui ne changeraient pas grand chose à notre situation actuelle.

2. Attention aux promesses d’instauration de RIC peu crédibles

Il s’agit des nombreuses « belles promesses » de RIC :

  • les RIC sans texte de loi précis ;
  • les RIC noyés dans une multitude d’autres promesses qui justifieront que le RIC passe à la trappe ;
  • les RIC sans calendrier d’instauration (ce qui en dit long sur la réelle intention) ;
  • les RIC de type « alibi décoratif » (candidat mentionnant le RIC dans le programme, mais sans aucun détail et n’en parlant jamais dans les médias.